Défibrillateurs

Vous devez investir dans de nouveaux défibrillateurs pour votre structure médicale ? Nous vous suggérons une grande variété d’appareils, des marques Zoll, Philips ou encore Schiller.

Notre gamme de défibrillateurs

Trouvez le défibrillateur qu’il vous faut parmi notre gamme complète. Choisissez par exemple entre des défibrillateurs semi-automatiques ou automatiques. Vous pouvez également opter pour des accessoires complémentaires : électrodes pédiatriques, sacoche de transport, support mural… Faites le choix d’un défibrillateur de qualité pour vos patients ! 

45 Article(s)

Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
par page

45 Article(s)

Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
par page

Zoom sur les défibrillateurs

Le défibrillateur est un appareil destiné à réanimer le muscle cardiaque d’un patient, lorsque celui-ci est en arrêt respiratoire. C’est-à-dire lorsqu’il a cessé de respirer, et que le pouls est inexistant.

La majorité des arrêts cardiaques sont provoqués par des tachycardies ou des fibrillations ventriculaires. Il s’agit de contractions anarchiques du cœur, qui empêchent le muscle d’irriguer convenablement l’organisme. L’usage du défibrillateur permet alors d’essayer de resynchroniser le rythme cardiaque du patient, via un choc électrique.

Faites votre choix entre les différents défibrillateurs

Trois types de défibrillateurs existent sur le marché :

  • Les DAE (Défibrillateurs Automatisés Externes). Ces défibrillateurs peuvent être utilisés par des particuliers. Ce type de défibrillateur totalement automatisé délivre des instructions vocales pour guider l’utilisateur dans le processus de défibrillation. Il dispose aussi d’un logiciel intégré analysant les constantes du patient. Si le patient nécessite un choc électrique, l’appareil va automatiquement le réaliser. Autrement dit, aucune intervention humaine n’est nécessaire une fois les électrodes posées.
  • Les DSA (Défibrillateurs Semi-Automatiques). Les DSA fonctionnent de la même façon que les DAE. Néanmoins c’est à l’utilisateur d’appuyer sur un bouton pour délivrer le choc. Il ne se lance pas automatiquement, contrairement au DAE.
  • Les défibrillateurs manuels. Ce dernier type de défibrillateur est utilisé exclusivement par les professionnels de santé. En effet, l’appareil n’analyse pas le rythme cardiaque du patient et ne délivre pas d’instructions. Il convient donc au médecin d’établir un diagnostic. Néanmoins, le défibrillateur manuel n’est utilisé qu’en dernier recours, après une tentative de réanimation cardio-pulmonaire.

Fonctionnement

Le défibrillateur se compose d’un boîtier central et d’un câble relié à des électrodes. Son fonctionnement est simple. Il faut d’abord placer les électrodes sous l’aisselle gauche et sur le côté droit de la poitrine du patient. Selon le modèle de défibrillateur, on doit ensuite appuyer sur un bouton ou laisser le défibrillateur choquer automatiquement.

Il ne doit y avoir aucun contact avec la victime pendant le choc, ni même avant lorsque le défibrillateur analyse ses constantes. De même, il faut éviter la présence de bulle d’air entre la poitrine et l’électrode, car il existe des risques de brûlures.

Enfin, un défibrillateur doit être utilisé si possible dans les 3 minutes suivant l’arrêt cardiaque. Au-delà, le cerveau privé d’oxygène peut être endommagé.

Sélectionnez dès maintenant le défibrillateur qu’il vous faut sur notre site !