Stérilisateurs

Adaptés la stérilisation des instruments gynécologiques de base. La stérilisation à vapeur d’eau dans un autoclave est aujourd’hui la norme reconnue. La stérilisation par chaleur sèche est proscrite par l’arrêté du 22 juin 2001 dans les établissements de santé, les établissements médico-sociaux et les syndicats interhospitaliers. Inefficace pour l’inactivation des prions, cette technique présente par ailleurs plusieurs inconvénients parmi lesquels une température élevée risquant d’altérer les dispositifs médicaux, une longue durée de cycle et l’absence d’enregistrement de la température. Un arrêté ministériel est actuellement en préparation en vue d’interdire l’utilisation de la stérilisation à la chaleur sèche en dehors des établissements de soins (secteur libéral).

5 Article(s)

par page

5 Article(s)

par page